Le poker en ligne : Le guide complet pour débuter

Le poker existe depuis plusieurs siècles, c’est un jeu habituel dans les casinos et aujourd’hui, c’est également un jeu courant sur les sites de jeu en ligne, au même titre que la roulette et des slots machines. Le nombre de joueurs augmente de façon exponentielle depuis les années 2000.
Il existe diverses variantes de jeu, et ce guide de poker en ligne va vous aider à mieux les connaître. Notre objectif est surtout de vous aider à devenir un meilleur joueur de poker. De débutant, vous allez passer à un niveau supérieur et pourquoi pas, devenir un vrai pro ! Nous prodiguons ici les meilleurs conseils pour progresser. Nous vous livrons aussi les meilleurs sites pour vous faire la main et commencer à gagner de l’argent grâce au poker

Pourquoi jouer au poker en ligne ?

Par rapport au jeu en live en face des autres joueurs, le poker en ligne présente certaines spécificités. L’usage d’un logiciel implique des changements sur la présentation du jeu et la manière de jouer, même si les règles du poker restent les mêmes. Par exemple, vous n’avez pas la possibilité de regarder vos adversaires, et vous disposez généralement de moins de temps pour agir. Cependant, le jeu en ligne présente aussi plusieurs avantages, qui expliquent l’engouement des amateurs.
Le poker en ligne est beaucoup plus accessible. Déjà, il est possible de jouer en ligne à n’importe quelle heure sur les plateformes, et ce en restant confortablement installé dans son environnement familier. Les amateurs peuvent rencontrer des joueurs de poker de divers niveaux selon la salle fréquentée. Cela permet de participer et de progresser, quel que soit son propre niveau d’expérience, avec la possibilité d’essayer plusieurs variantes de jeu, et même de participer à des tournois et des parties de cash games.
Par ailleurs, vous pouvez jouer de très petites sommes. Ce qui est une excellente chose pour gagner en expérience tout en limitant les risques lorsque vous êtes encore débutant. Il est même possible de jouer gratuitement au poker sur certains sites qui proposent des bonus ou des tickets gratuits pour les tournois. Et bien entendu, vous allez aussi sur un site de poker pour vous amuser et gagner de l’argent. Même de petits gains font toujours plaisir.

Des salles de poker en ligne disponibles à tout moment

Les tables de poker, des salles virtuelles accueillent des joueurs 24h/24 et 7j/7. Ainsi, à tout moment, dès que vous avez envie de jouer, vous n’avez qu’à vous connecter sur votre site de jeux en ligne. Vous pouvez d’ailleurs vous inscrire sur différentes plateformes à la fois et participer sur plusieurs tables en même temps, si vous êtes un professionnel aguerri.
Cela vous permet de vous mesurer à divers joueurs quand vous êtes prêt. Cela vous donne aussi la possibilité de mieux maîtriser votre temps, et de jouer pour une heure seulement ou pour une durée plus longue. Les joueurs professionnels qui veulent gagner de l’argent rapidement pourront s’asseoir pour quelques minutes de cash game et repartir aussitôt. Les débutants pourront se connecter à chaque fois qu’ils en ont le temps pour participer à des parties de poker.
Cette flexibilité permet donc de mieux gérer son temps, mais aussi son argent. Par exemple, pour débloquer un bonus, il est souvent nécessaire de jouer un certain nombre de mains. La disponibilité des salles de poker vous permet de jouer longtemps pendant les premiers jours de validité du bonus, afin d’atteindre facilement le seuil requis pour le retirer.

Des commissions prélevées basses

Les salles de poker vivent grâce aux commissions prélevées lors des parties jouées sur leurs tables. Elles représentent souvent un petit pourcentage du pot, et restent limitées quand le montant des enjeux augmente. D’ailleurs, la plupart des salles appliquent le principe du « no flop no drop », c’est-à-dire qu’aucune commission n’est due tant qu’aucun flop n’est tiré.
Dans les tournois de poker, c’est le deuxième montant indiqué dans le prix du tournoi qui représente la commission de la salle. Ainsi, un tarif à 10 €+1 € signifie que 1 € est prélevé par la salle, tandis que 10 € correspondent aux places payées. En général, la commission correspond à environ 10% de ce prix d’entrée. Même si le prélèvement représente à chaque fois une somme minime, le nombre de parties jouées permet aux salles de continuer à vivre.
La commission constitue un critère important dans le choix d’un poker room ou d’un casino en ligne afin d’éviter les abus. Par exemple, si vous trouvez des tournois à 5 €+2 €, ce serait de l’arnaque. Par contre, il faut s’attendre à ce que le prélèvement soit relativement élevé pour les prix d’entrée bas, tandis que le pourcentage sera moins important pour les prix d’entrée plus chers. En tout cas, les joueurs ont intérêt à trouver les meilleurs tarifs, car cela les aidera à mieux gérer leur capital sur le long terme.

Les tournois satellites

Les casinos et sites de poker en ligne proposent parfois des freerolls ou tournois gratuits à leurs membres ou aux joueurs ayant rempli certaines conditions.
En jouant au poker sur internet, il est également possible d’obtenir des pass pour les vrais tournois en live. Il existe deux façons d’obtenir une qualification : les grands tournois avec beaucoup de participants, et les tournois à étapes.
Les premiers offrent très peu de chances aux joueurs en ligne, puisqu’on doit faire face à des milliers d’autres concurrents. Les tournois à étapes sont plus intéressants, car il s’agit à chaque fois de se qualifier pour le prochain échelon. Déjà, il y a moins d’adversaires, et durant les premières étapes, il est possible de se qualifier en faisant partie des deux ou trois premiers. Par contre, à un niveau plus élevé, seul le premier sera autorisé à participer au prochain tournoi. Le deuxième se verra offrir un pass pour repasser le tournoi qu’il a raté, et peut-être gagner son ticket vers la suite.
Pour espérer participer à un vrai tournoi, il est indispensable de bien apprendre à jouer au poker. En effet, si les règles de base sont faciles à mémoriser, le jeu reste difficile à maîtriser, d’où la nécessité de fréquenter les bons sites et de s’informer pour devenir un bon joueur. Pensez également à trouver un site pour pratiquer du poker en ligne gratuit multijoueur.
Alors, envie de devenir un meilleur joueur de poker ? Notre guide vous livre les conseils pour débuter, et vous résume les règles du jeu en ligne. Une fois prêt, rendez-vous dans la section qui révèle les meilleurs sites pour jouer ainsi que notre avis sur le poker en ligne.

8 conseils pour commencer le poker en ligne

Si vous commencez tout juste à pratiquer les jeux de poker en ligne, voici quelques conseils pour vous familiariser avec ce jeu, et peut-être réaliser vos premiers gains.

S'entraîner sur des jeux de poker en ligne gratuit
Pensez à chercher un site proposant des jeux de poker en ligne sans inscription ou du poker en ligne gratuit pour vous entraîner. En effet, c’est plus avantageux de pratiquer sur ce type de plateforme dans un premier temps pour apprendre le poker en ligne. Plus tard, libre à vous de miser en argent réel.
Et même quand vous commencez à déposer, commencez par jouer avec des limites et de très petites sommes. Cela vous permettra de jouer sans être stressé par les pertes, car celles-ci demeureront peu importantes. Ainsi, vous allez jouer sans trop vous soucier de l’argent, et cet état d’esprit vous aidera à vous concentrer sur les différents aspects du jeu.
N’oubliez pas que malgré ses règles relativement simples à apprendre, le poker reste un jeu de savoir difficile à maîtriser. Il faut donc prioriser l’entraînement lorsqu’on est débutant.
Jouer sur une seule table
Le poker demande de la concentration. Pendant les premières semaines, un nouveau joueur aura besoin de pratiquer pour maîtriser les différents aspects techniques du jeu. C’est pour cette raison qu’il vaut mieux commencer à jouer sur une seule table. Lorsque vous vous sentez suffisamment en confiance, ou lorsque vous vous apercevez que vous avez du temps libre entre les mains, vous pouvez commencer à ajouter une deuxième table.
En effet, le poker en ligne offre la possibilité de jouer sur plusieurs tables en même temps. Vous pourrez pratiquer de cette manière une fois bien entraîné, ou lorsque deux tournois ont lieu au même moment. Les joueurs professionnels sont également de grands adeptes du multi-tables, mais il faut vraiment un certain niveau pour réussir à pratiquer ce mode de jeu.
S’approprier les aspects du poker en ligne
Le poker en ligne est différent du poker en live. Vous ne voyez ni croupier ni aucun de vos adversaires, ce qui peut paraître déroutant dans un premier temps pour les joueurs habitués des casinos physiques. Il est donc essentiel de prendre le temps de s’habituer à ces aspects.
D’autres spécificités peuvent aussi affecter le joueur débutant en ligne : le temps attribué à chaque joueur pour agir est limité, et même divisé par deux dans beaucoup de cas ; l’apparence du lobby (hall de navigation) du site ; la gestion du compte et du solde ; ainsi que les diverses promotions et de bonus. Vos habitudes s’affirmeront au fil des parties de poker jouées en ligne.
Employer des logiciels de poker en ligne a son avantage
De la calculette poker pour déterminer le gagnant d’une partie, aux logiciels plus sophistiqués, il existe de nombreuses ressources pour vous aider à améliorer votre jeu. Voici quelques fonctionnalités qu’on peut retrouver sur un logiciel de poker : la prise de notes, les codes couleur pour identifier les joueurs plus facilement, l’historique de mains qui permet de revoir une partie à tête reposée, et donc d’effectuer une étude très profitable pour vos prochaines parties.
Il existe des logiciels gratuits et payants, il est bien entendu plus intéressant de commencer avec des outils gratuits. Plus tard, vous pourrez adopter des logiciels plus avancés, comme les Trackers qui enregistrent absolument tous les mouvements d’une partie. Veillez toutefois à installer un dispositif qui soit compatible avec le logiciel ou site de jeux que vous fréquentez.
Créer un espace de jeu positif
Une partie de poker nécessite du sang-froid. Il est donc important de créer un espace de jeu serein qui vous procurera l’état d’esprit idéal pour jouer avec discernement. Pensez à mettre en place des éléments décoratifs qui vous plaisent, comme vos fleurs préférées, des photos des personnes que vous aimez, des couleurs qui vous sont agréables…
Vous pouvez également créer une playlist de jeu, installer un petit réfrigérateur pour avoir des boissons fraîches à portée de main, préparer des en-cas… De même, pensez à vous débarrasser des éléments qui ne sont pas à votre goût. Un environnement positif vous aide à prendre de meilleures décisions, et le confort vous permet de jouer plus longtemps.
Bien gérer son capital
La gestion de son capital ou bankroll est essentielle, surtout lorsque vous êtes encore joueur débutant. La règle est simple : il vaut mieux ne jamais déposer un montant dépassant 5% de votre capital. Par exemple, si vous disposez de 50 € pour jouer, inscrivez-vous à des tournois de 2 €. Dans les parties de cash games, il est possible de miser des sommes dérisoires, comme 10 c ou 20 c, un gros avantage puisque dans ce cas, un capital de 40 € peut vous permettre d’aller assez loin.
En tout cas, il n’est jamais prudent de jouer au-dessus de ses moyens, car vous risquez de vous retrouver complètement ruiné (« broke », comme le disent les joueurs). Ce n’est pas l’objectif !
Trouver les bons sites de jeu
Un bon site de jeu, c’est la garantie de s’amuser sur le long terme, sans mauvaises surprises. Un bon site offre des bonus de bienvenue et des promotions intéressantes, mais elle doit aussi être fréquentée et fiable. Pour vérifier ce dernier critère, il suffit de vous renseigner sur sa licence et son agrément. En principe, les casinos et salles de poker sont tous soumis à une autorité de réglementation. Il faut également veiller à choisir une plateforme proposant un service clientèle disponible, que vous pourrez contacter à chaque fois que vous en avez besoin.
Choisir un bon site de jeu, c’est opter pour un environnement de confiance où vous aurez plaisir à jouer pendant longtemps.
Trouver un bonus avantageux pour démarrer
Un bon bonus vous permet généralement d’aller assez loin. Les bonus d’inscription, qui sont utilisables après l’inscription ou le premier dépôt, représentent généralement un pourcentage de celui-ci, allant de 50% à 200% environ, et jusqu’à une certaine somme (ex : jusqu’à 100 €). Il y a aussi des tickets gratuits pour les tournois en ligne, les freerolls. Si le poker en ligne gratuit multijoueur requiert généralement l’ouverture d’un compte, il existe aussi des jeux de poker en ligne sans inscription. Ici, nous proposons des sites qui offrent aux joueurs des bonus très avantageux, leur permettant de jouer avec plaisir plusieurs mains. Le joueur peut généralement retirer les bonus après avoir misé un certain nombre de fois.

Meilleurs sites de poker en ligne

Les règles du poker en ligne

Pour jouer au poker en ligne, il faut s’inscrire sur un site et ouvrir un compte joueur. Ensuite, il vous sera possible de jouer gratuitement selon les fonctionnalités de la plateforme et les bonus qu’elle offre aux nouveaux joueurs. Pour jouer en argent réel, il faut effectuer un dépôt. Les salles de poker proposent souvent plusieurs lignes de paiement au choix, incluant les transferts et cartes bancaires, ainsi que les portefeuilles électroniques.
La table de poker réunit deux à huit joueurs. Selon la variante jouée, chaque participant reçoit un nombre déterminé de cartes (ex : deux pour le Texas Hold’em et quatre pour l’Omaha). Plusieurs cartes sont également dévoilées petit à petit sur le tapis, et chaque joueur peut alors réaliser des combinaisons avec ses cartes privées en main et celles sur la table.
Dans un jeu en ligne, les cartes sont attribuées par un générateur de nombre aléatoire qui garantit l’équité. Chaque joueur reçoit également un ou plusieurs rouleaux de jetons de poker pour miser. Il a le choix entre suivre (mettre une mise égale à celles qui ont précédé), relancer (miser une somme supérieure) et se coucher (laisser les cartes et ne plus participer jusqu’à la main suivante).
La partie s’achève lorsque les joueurs ont atteint un certain nombre de tours de mises. La partie est également finie lorsqu’il ne reste plus qu’un seul joueur, les autres s’étant couchés. Ainsi, les joueurs n’ont pas le choix puisque les cartes privées sont attribuées une seule fois, et le reste sur la table appartient à tout le monde. Cela relève les enjeux de la mise, et explique la nécessité de deviner les jeux de son adversaire à partir de ses actions.
Pour apprendre le poker, il faut connaître les différentes combinaisons et les conditions de mise, sans jamais perdre de vue le but du jeu.

Le but du jeu

Le but d’une partie de poker, c’est de réaliser la meilleure combinaison possible avec 5 cartes, et donc d’obtenir une association plus forte que celle de ses adversaires. L’autre but, c’est de miser afin de faire croire aux autres joueurs qu’on a un jeu supérieur. En effet, bluffer peut être un moyen de faire plier ses adversaires et de rafler le pot, mais il s’agit d’un art assez difficile à maîtriser.
Notons qu’au poker, une combinaison gagnante ne prend pas en compte les différents symboles (pique, trèfle, carreau, cœur). Ce sont les valeurs de chaque carte qu’on considère : par exemple, un as est plus élevé qu’un roi, peu importe la couleur ou le genre de carte. Deux adversaires possédant des cartes de même valeur sont donc à égalité.

Les combinaisons du poker

CombinaisonComposition de la main
Quinte Flush Royale Quinte (ou suite) comprenant des cartes de 10 à l’as et toutes de la même couleur. Ex : 10-J-Q-K-A de trèfle, 10-J-Q-K-A de cœur, etc.
quinte-flush-royale
Quinte Flush Suite de même couleur, mais inférieure à la quinte flush royale Ex : 6-7-8-9-10 de cœur, A-2-3-4-5 de pique, etc.
quinte-flush
Carré Quatre cartes identiques, c’est-à-dire de même rang. Ex : 8-8-8-8-J Au cas où deux joueurs possèdent le même carré (qui est donc sur la table), le gagnant est celui qui a une 5ème carte de valeur supérieure. Ex : celui qui a 8-8-8-8-K bat celui qui a 8-8-8-8-J.
carre
Full House Deux brelans (trois cartes identiques) et une paire (deux cartes identiques). Ex : 7-7-7-4-4. C’est la valeur du brelan qui détermine le gagnant. Ex : celui qui a 7-7-7-Q-Q bat celui qui a 5-5-5-K-K.
full-house
Couleur Cinq cartes de même couleur qui ne se suivent pas. Ex : 2-4-7-10-J de trèfle. C’est la carte la plus haute qui définit la valeur d’une main, par exemple 2-4-7-10-J est une couleur de hauteur valet. Celui qui a la hauteur supérieure gagne. Ex : Celui qui a 2-4-7-10-J bat celui qui a 3-5-7-9-10. Si deux joueurs ont une main de même hauteur, on comparera la deuxième carte la plus forte.
couleur
Quinte Cinq cartes de rangs consécutifs, mais de couleurs différentes. Ex : A-2-3-4-5 mêlant trèfle, carreau et cœur. Plus la quinte est haute, plus elle est forte. Ex : celui qui a 4-5-6-7-8 bat celui qui a 3-4-5-6-7.
quinte
Brelan Trois cartes identiques. Ex : A-A-A-K-Q. Bien entendu, les cartes les plus fortes déterminent le vainqueur. Ainsi, un brelan d’as bat tous les autres brelans.
brelan
Double paire Deux cartes identiques et deux autres cartes identiques. Ex : K-K-8-8-3. Celui qui a la paire la plus forte gagne. Ex : Celui qui a A-A-3-3-5 bat celui qui a K-K-Q-Q-J.
double-paire
Paire Deux cartes identiques. Ex : Q-Q-6-3-2. La paire la plus haute détermine le vainqueur. Ex : celui qui a A-A-K-5-4 bat celui qui a K-K-Q-J-5.
paire
Hauteur Cinq cartes qui ne forment aucune des combinaisons citées ci-dessus. La main la plus forte est celle qui a la carte la plus forte. Par exemple, si tout le monde a une hauteur, le joueur qui a une hauteur as battra tous les autres. Au cas où deux joueurs ont la même carte la plus forte (ex : chacun possède un as), on compare les deuxièmes cartes les plus fortes. Ex : celui qui a A-K-4-3-2 bat celui qui a A-J-8-5-4.
hauteur

Les mises possibles

Au début de la partie, on fixe une « cave ». Il s’agit d’un rouleau de jetons qui représente la somme d’argent apportée par chaque joueur. Celui-ci doit bien disposer sa cave (ou tapis de poker) devant lui pour que tout le monde la voie. Si un joueur se trouve à court de jetons, il peut se recaver, c’est-à-dire se réapprovisionner. Par contre, il doit attendre le moment entre chaque main pour se recaver, il est interdit d’ajouter des jetons en plein jeu.
Il existe principalement quatre façons de miser lorsqu’on joue au poker :

  • Miser : le premier joueur à parler doit généralement miser en premier
  • Suivre : miser le même montant que celui du joueur précédent
  • Relancer : miser un montant plus élevé que celui du joueur précédent
  • Passer : dans ce cas, le joueur n’agira pas. Toutefois, il pourra revenir dans le jeu si les mises continuent toujours.

Lorsqu’un joueur mise l’ensemble de ses jetons, c’est-à-dire qu’il « fait tapis », il peut continuer à jouer même si les autres relancent

Les différentes variantes du poker en ligne

Selon le nombre de cartes privées données à chaque joueur, la manière de les combiner avec les cartes dévoilées sur la table, le classement des mains, le système de mises ou encore le nombre de joueurs, il peut exister plusieurs variantes de jeux de poker en ligne.
Il existe plusieurs mains au poker : le préflop (après distribution de cartes privatives), le Flop, le Turn et la River qui correspondent à la distribution successive des cartes communes sur la table. La partie s’achève avec le show-down ou abattage, lorsque tous les joueurs montrent leurs cartes afin de déterminer le vainqueur. La plus connue, étant la plus classique, est bien entendu le Texas Hold’em.

Le Texas Hold’em
Au Texas Hold’em, chaque main comporte une à quatre tours de mises. Il y a deux blindes, la petite et la grosse. La partie commence par la distribution des cartes : le donneur donnera à chaque joueur deux cartes, dont une à chaque fois en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre. Le système de mises reprend cet ordre. Le Texas poker en ligne peut comporter des mises limitées ou illimitées (Limit ou No-Limit)Les combinaisons gagnantes sont déterminées selon le classement classique. Chaque joueur peut utiliser une ou deux de ses cartes privatives, ou même aucune pour former sa combinaison, et seulement utiliser les cartes communes sur la table.
Le omaha
Dans un jeu de Omaha poker, chaque joueur reçoit quatre cartes privées. Pour former sa combinaison, il doit utiliser exactement deux de ses cartes privées et trois des cartes communes. Le système de mises ressemble à celui du Texas Hold’em, avec la possibilité de jouer en No-Limit ou en Pot-Limit. Dans le premier cas, les mises des joueurs sont illimitées. Dans le deuxième cas, chaque mise est limitée au montant total du pot, plus toutes les mises sur la table et tous les suivis qu’il aurait fallu faire.Il existe deux types de Omaha poker : le jeu classique et l’Omaha Hi-Lo ou High-Low, où le pot est partagé entre celui qui possède la meilleure main haute et la meilleure main basse. S’il n’y a pas de main basse qualifiante, le joueur possédant la main haute remporte le pot.
Le stud poker
Au stud poker, chaque joueur doit déposer une mise initiale différente des blindes. Ce sont les antes. Ensuite, on distribue à chacun deux cartes, dont une à face apparente. Le joueur qui possède la plus petite carte apparente devra apporter une autre mise obligatoire, le bring-in.On procède ensuite aux tours de mises, et à chaque main, le dealer va distribuer une carte à face apparente à chaque joueur. Les enchères continuent jusqu’à la distribution de la dernière carte et à la phase finale de l’abattage. Le stud poker est une version plus ancienne que le Texas Hold’em, mais qui est moins jouée. Cette variante est généralement pratiquée par de petits cercles de passionnés. En l’absence de cartes communes, le stud poker est généralement plus difficile que les autres variantes.
Le courchevel
Le Courchevel est une variante de l’Omaha à cinq cartes. Rappelons que lors d’une partie de Omaha à 5 cartes, on distribue à chaque joueur 5 cartes au lieu de 4 comme dans le jeu standard. Dans le Courchevel, chaque joueur reçoit également 5 cartes, mais la première carte commune est dévoilée en pré-flop. Cette carte est placée au centre de la table, elle est appelée le « flopet » ou la « tétine ». Cette différence accentue l’importance des enjeux, elle est d’ailleurs à l’origine de la réputation du Courchevel en tant que jeu de « grosses mains ».Pour former sa combinaison, chaque joueur doit utiliser deux cartes privées et trois cartes communes. Il existe aussi une variante de Courchevel Hi-lo. Les mains basses qualifiantes dans cette version sont constituées de 5 cartes à hauteur 8 maximum.
Le cash Game
Les cash games représentent une variante plus rapide du Texas Hold’em. On reste dans les mêmes règles de jeu, mais les actions sont plus fluides. D’abord, la partie commence dès qu’il y a assez de joueurs assis, même deux. La hauteur de la blinde est constante. Contrairement aux tournois, c’est un jeu flexible et sans classement, où l’on peut rester seulement 10 minutes, où l’on gagne ce qu’on gagne, mais où l’on perd également plus facilement.Cette variante est déconseillée aux débutants, car on y risque beaucoup. Nous vous invitons à lire un guide poker, à consulter un bon livre de poker, et même à suivre des cours de poker avant de vous lancer dans ce type de jeu. Bien entendu, un entraînement préalable est également bénéfique, notamment les tournois de poker gratuits sur internet. Jouer au poker sans argent est le meilleur moyen de se faire la main.
Le heads-up Poker
Également appelé One-on-one, le Heads-up est un duel de poker correspondant à la variante concernée, lorsqu’il ne reste plus que deux joueurs à la table. Ainsi, on peut pratiquer du Heads-up de Texas Hold’em, de Omaha ou de Stud.Le heads-up se distingue ainsi par le nombre de joueurs limité à deux, ce qui implique de grands changements au niveau de la stratégie. Déjà, la probabilité en poker de posséder des cartes de valeur élevée est plus grande. Les joueurs peuvent relancer autant de fois qu’ils le souhaitent.Même si le heads-up ne représente pas une variante à proprement parler au niveau des règles, il s’agit d’une discipline à part entière. Les joueurs gagnent à pratiquer ce type de poker pour mieux faire face aux compétitions en duel.

main de poker

Les tournois de poker en ligne

Les tournois de poker en ligne nécessitent un droit d’entrée, qui inclut le pourcentage de commission dû à la salle de poker. Chaque participant reçoit ensuite un rouleau de jetons et doit essayer d’aller le plus loin possible avec ces ressources de départ. Celui qui perd tous ses jetons est aussitôt éliminé. Ces jeux de poker en ligne offrent aux débutants une occasion de s’habituer aux jeux en ligne.

Ils offrent également un moyen de gagner beaucoup d’argent : les meilleurs joueurs peuvent arriver aux phases finales des grands tournois grâce à une qualification en ligne. Ces tournois sur internet peuvent donc représenter une opportunité pour réaliser votre rêve !

Les tournois sit&go sont pour leur part limités à une seule table, et commencent dès que tous les joueurs sont assis. C’est plus court, c’est l’option idéale si vous manquez de temps.

Les salles de poker proposent dans la semaine divers tournois. À toute heure, vous pouvez vous inscrire à vos jeux préférés en payant des buy-in variés. Nous avons déjà évoqué le montant des commissions, qui doivent représenter autour de 10% du prix d’entrée. Gardez ce critère en tête lorsque vous choisissez votre site.

Enfin, les joueurs français ont intérêt à s’inscrire sur des sites agréés ou après avoir consulté des avis sur le poker en ligne. Généralement, à l’inscription sur un site, on leur demande de renseigner leur limite de jeu, c’est-à-dire les sommes que chaque joueur peut s’autoriser à utiliser pour les jeux d’argent. De cette manière, les prélèvements en banque ne dépasseront pas la somme indiquée, afin de prévenir toute forme d’addiction ou perte de contrôle.

Histoire du poker en ligne

Les origines du poker restent controversées, mais on sait que la version actuelle s’est développée aux États-Unis au XIXe siècle, la première description d’une partie de poker datant de 1829. Le jeu fait partie intégrante de la conquête de l’Ouest, les cow-boy l’affectionnaient particulièrement. Le poker est également très pratiqué sur les bateaux flottant sur la Mississippi, où les joueurs professionnels s’amusaient à plumer les riches commerçants. Le poker a été importé en Europe durant la moitié du XIXe siècle.

La notoriété de ce jeu a notablement augmenté à partir de 1950, année de création du World Series of Poker. Créé en 1998, le poker en ligne commence à se développer dans les années 2000, et les tournois télévisés ainsi que sa présence au cinéma contribuent à accroître la popularité de ce jeu. En 2003, la victoire d’un amateur venu d’internet va donner un énorme coup de pub au poker en ligne. Le bien nommé Chris Moneymaker remporte cette année-là le WSOP, gagnant ainsi 2,5 millions de dollars pour une mise de départ de 40 $ seulement !

Les salles de poker virtuelles vont continuer à croître, mais la législation suit également. Ainsi, de nombreux sites douteux sont désormais fermés et aujourd’hui chaque site de poker en ligne peut être considéré comme fiable, puisqu’il est soumis à l’autorité de régulation des jeux. Pour connaître le meilleur site de poker en ligne, n’hésitez pas à consulter notre classement.

Synthèse

Voilà, vous savez désormais tout sur le poker en ligne, ou presque. En guise de conclusion nous dirons simplement : il faut s’entraîner. Les débutants ont besoin d’effectuer pas mal de parties pour se faire la main. Heureusement qu’il existe des sites de jeu généreux en bonus et promotions où vous pouvez aller loin avec un petit dépôt.

N’oubliez pas non plus que l’environnement et les outils sont déterminants pour progresser, il ne faut en aucun cas les sous-estimer. Après un certain temps, vous pourrez participer aux tournois en ligne et pourquoi pas être parmi ces professionnels qui accèdent aux grands tournois de prestige ! En tout cas, nous espérons que vous allez faire partie des gagnants avec ce guide que nous avons élaboré pour vous.

Les questions les plus fréquentes sur le poker en ligne

Comment bien jouer au poker en ligne ?
Bien jouer signifie prendre les bonnes décisions. Pour cela, rien de mieux que l’entraînement et la documentation, qui vous permettront d’améliorer votre jeu. N’oubliez pas que le poker est « facile à apprendre, mais difficile à maîtriser », vous continuez d’en apprendre tous les jours.
Comment gagner au poker en ligne ?
Bien sûr, il n’existe pas de recette miracle, mais pour optimiser vos chances de gagner, voici quelques conseils : jouez selon vos moyens, prenez soin de bien choisir votre table de poker et évitez de succomber au tilt. Dans tous les cas, gardez votre sang-froid.